lanzarote

  • Cheminées

    Le style canarien est issu de plusieurs courants. Il part de la culture quasi néolithique Guanche - habitants originels des îles Canaries avant leur découverte par Christophe Colomb en 1402 et leur colonisation/extermination jusqu'en 1500 - en passant par l'influence marocaine, le baroque colonial et les maisons futuristes de César manrique.

    Une chose particulièrement visible : les toits plats, parfois chapeautés par une petite pyramide blanche ou les toits bas arrondis. Tous sont hérissés de ces cheminées blanches et vertes/bleues :

    Costa Teguise-cheminees

     

    Version 'cloche à fromage' :

    Costa Teguise-cheminee2

     

    ... version 'fakir':

    Costa Teguise-cheminee

     

    ... ou version 'chou à la crème' :

    Costa Teguise-cheminee3

  • Costa Teguise

    Village balnéaire plutôt tranquille au mois de mai, sur la côte est de Lanzarote.

    Vue sur la mer depuis la promenade qui longe la plage (vous reconnaissez l'oiseau du paradis du post d'hier ?):

    Costa Teguise-plage

     

    Maisons typiquement canariennes dans une petite ruelle du village. Elles sont caractérisées par leur façade blanche, leurs fenêtres à guillotine, leurs balcons et portes en boiseries vertes ou bleues :

     Costa Teguise-ruelle

    César Manrique a réussi à faire instaurer sur l'île des lois contrôlant très sévèrement l'architecture. Tout nouveau bâtiment ne peut pas dépasser 4 étages et doit respecter le style canarien. http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9sar_Manrique

     

    On trouve dans le village plusieurs vieux moulins :

    Costa Teguise-aile

     

    Le village vu de la jetée :

    Costa Teguise-village

  • Végétation ?!

    Voici une vue pour le moins surprenante de la Géria, et de Lanzarote en général.

    Je suis arrivée dans cette région en passant par une chemin semi-carrossable, en hauteur. En jouant un peu sur l'angle de vue (à quattes pattes, le nez dans LE bouquet), on pourrait croire que le lieu est dotée d'une superbe végétation... Hum :

    Geria-bord chemin

     

    Une "fleur" bien plus représentative du climat : elle sèche sur place, pas besoin de la pendre ! Pratique pour les bouquets longue durée !

    Geria-Fleur sèchée

  • C'est à boire qu'il nous faut

    Et pour ça les habitants de Lanzarote de manquent pas d'imagination. La culture de la vigne est l'activité principale dans la région de La Geria.

    Images :

    Geria-mont

     

    Et oui, située au centre de l'île, cette région, comme le reste d'ailleurs, est très exposée aux vents omniprésents (alizés ou sirocco, c'est selon). L'astuce, c'est donc de construire de petits murets semi-circulaires en pierre volcanique, et de creuser au centre un trou assez profond pour que les racines des ceps puissent atteindre la terre arable.

    Geria-pied vigne

     

    Le climat de Lanrarote est subdésertique, et se caractérise par un régime pluviométrique faible (pluviosité < 200 mm/m² annuels). Ceci est principalement dû au relief spécifique de l'île : son altitude faible empêche la rétention de l'humidité contenue dans les vents alizés. Ces pluies de relief si abondantes dans les îles occidentales ne sont pas présentes ici du fait de l'absence d'obstacles montagneux d'envergure capables de retenir la « mer de nuages ». Le sol cultivé est donc recouvert de poudre de lave qui retient la rosée nocturne.

    Geria-horizon

     

    Malgré tout cela, le vin de Lanzarote est réputé. C'est un vin de Malvoisie, que l'on trouve en blanc ou en rouge :

    Geria-arceaux

  • Y'a pas d'lézard

    Paysage volcanique, écrasé par le soleil, balayé par le vent, semblant dépourvu de vie animale :

    Malpais de la Corona

     

    Et pourtant, en marchant parmi la végétation rase, j'entends soudain un léger bruissement. Une bête ?... Quelle bête ? 

    lezard 2

     

    Après avoir consulté un peu la littérature, il semblerait qu'on les appelle les lézards d'Haria, sous-espèce endémique de l'île.

    lezard 3

     Dommage, j'ai râté ma mise au point... J'aurais dû viser l'oeil.

    Tout a des couleurs surprenantes à Lanzarote. Celui-ci n'a pas été capable de choisir la sienne : il a pris le bleu et le vert !

    lezard 1

    ... A moins que ce ne soit le rejeton des deux autres ;-)

  • L'or blanc

    Le sel était aussi une des grandes ressources de Canaries. Voici les salines de Janubio. Ici, les champs de lave font place à ces patchworks salés, dont les couleurs tranchent dans cet univers sombre :

    Salinas de Janubio
     

    Le sel se dore la pillule :

     Salinas de Janubio 2

      

    Les couleurs de l'eau de mer :

    Salinas de Janubio 3

  • Cochenille

    A Lanzarote, il fut un temps où les cactus étaient cultivés pour l'élevage des cochenilles. Celles-ci étaient ensuite utilisées pour fabriquer du colorant rouge. Actuellement, il ne reste plus guère de fermes à cactus mais Guatiza, petit village blanc au pied d'un volcan, produit encore des champs entiers de cactus aux fleurs colorés :

    Guatiza