Visite à travers la chaine des Puys (2)

Deuxième étape : le Puy Pariou. De nouveau, au pied du puy, la même forêt dense d'arbustes géants (à moins qu'on appelle ça ses arbres, mais c'est bizarre, ils ont la structure d'arbustes...) :

Auvergne, forêt

L'ascension est raide. Mais le paysage au sommet en vaut la peine ! On débouche au bord du cratère, entouré d'un chemin de crête :

Auvergne, puy pariou

Après avoir vérifié dans le guide, nous apprenons que "ce puy est un des plus beaux cônes de scories de toute la chaine, avec ses deux volcans enchassés. Et c'est le plus profond de tous. Ce volcan présente un cratère de 317m de diamètre et de 90m de profondeur (...). Il est enfermé dans un autre cratère beaucoup plus vaste."

Et bien effectivement, le cratère est impressionnant... et on peut y descendre !

Auvergne, puy pariou

Le fond du cratère :

Auvergne, puy pariou

En bas, les visiteurs successifs de tous âges ont formés des constructions avec les pierres de lave :

Auvergne, puy pariou

De retour au sommet, un coup d'œil sur le paysage :

Auvergne, puy pariou

Comme pour le Puy de la Vache, nous descendons sur l'autre versant. La aussi, il y a un escalier avec des grandes marches. Avant de l'emprunter, un petit coup d'œil vers notre prochaine étape :

Auvergne, puy pariou, puy de dome

Nous retrouvons la forêt, avec ses jeux d'ombre et de lumière :

Auvergne, puy pariou

Les commentaires sont fermés.